Exit Site

Sensibiliser les gens par l’intermédiaire des médias

Les médias constituent une ressource importante permettant de sensibiliser les gens à la disparition d’un être cher.

Chaque organe médiatique peut joindre un auditoire différent. En fait, un seul organe médiatique peut s’adresser à des auditoires différents. Par exemple, chaque journal publié dans une même ville peut avoir divers lectorats.

Pour demander l’aide du public, vous pouvez avoir recours aux organes médiatiques suivants : la télévision, la radio, la presse écrite, l’Internet et les médias sociaux.

Parlez d’abord à la police

Avant de communiquer avec les médias, parlez d’abord au policier ou au détective chargé de votre affaire. Ceci est important pour les raisons suivantes :

Préparer les renseignements

Avant de communiquer avec les médias, préparez une affiche ou un petit texte accompagné d’une photo donnant la description physique de votre proche et des détails concernant sa disparition. N’oubliez pas de garder les numéros de téléphone de la police et d’Échec au crime à portée de la main.

Dans certains cas, la famille peut vouloir fournir un moyen permettant aux gens de la joindre. Plutôt que de donner des renseignements personnels, créez un compte de courriel spécial ou une page Facebook à l’intention des gens qui veulent communiquer avec vous.

Ne donnez aucun renseignement susceptible de perturber vos proches, de les mettre en danger ou de les embarrasser. Évidemment, la même règle s’applique à vous-même.

Communiquer avec les médias

Lorsque vous communiquerez avec les médias, ne manquez pas de faire ce qui suit :

Lorsque les médias consentent à vous accorder une entrevue, prenez le temps de réfléchir à l’information que vous voulez partager avec le public. Demandez au journaliste de vous faire part de ses questions à l’avance afin d’être prêt à y répondre. Demandez toujours une copie de l’entrevue et conservez-la dans vos dossiers.

Utiliser l’Internet et les médias sociaux

Lorsque vous communiquez de l’information dans des sites de l’Internet ou des médias sociaux, gardez ce qui suit à l’esprit :

Adaptation du Guide de l’organisme Ontario’s Missing Adults intitulé Familles d’adultes disparus : Demander de l’aide, disponible au missingadults.ca/covers/FHF_April_2015.pdf