Exit Site

Aider aux recherches de l’être cher disparu

Les membres de la famille d’une personne disparue disent que l’affaire et l’enquête policière suscitent  souvent chez eux des sentiments de confusion et de frustration.

Les membres de la famille peuvent ressentir le besoin de participer aux recherches comme moyen de composer avec leur situation, de s’impliquer activement et de veiller à ce qu’on fasse tout ce qui est possible pour localiser leur être cher.

Toutefois, enquêter sur les affaires de personnes disparues a traditionnellement été considéré du ressort de la police.

Signaler la disparition à la police

Lorsqu’un être cher manque à l’appel, nous vous prions de communiquer avec le service policier de l’endroit où il est disparu pour qu’un rapport de personne portée disparue soit déposé dès que possible. La police représente la meilleure ressource entre toutes pour vous aider à retrouver une personne disparue.

Même si une personne manque à l’appel depuis des années ou des décennies, vous pouvez toujours signaler sa disparition à la police.

Que faire maintenant?

L’une des meilleures façons d’aider aux recherches, c’est de sensibiliser vos amis et le public à la disparition de l’être cher.

En prévenant vos amis et votre famille de la disparition, vous aurez un bon moyen d’apprendre qui a eu le dernier contact avec la personne disparue. Ne manquez jamais de demander si le membre de votre famille ou l’ami connait une autre personne avec qui vous devriez communiquer.

En temps utile, laissez savoir que l’être cher est disparu en communiquant avec son employeur, son école, son médecin, son institution financière, le propriétaire de son logement, etc.

Créez des affiches de votre parent disparu, comprenant une photo, sa description physique et les moyens de vous joindre pour demander l’aide du public. Il arrive souvent que les membres de la famille élargie, les amis et même de simples citoyens inconnus, vous aideront à distribuer des affiches dans des lieux publics. Si possible, obtenez la permission de poser des affiches dans des commerces ou des zones publiques. Pressentez un imprimeur local pour voir s’il serait disposé à imprimer des affiches gratuitement ou à prix réduit.

Chercher de l’aide supplémentaire

Selon les circonstances de la disparition de l’être cher, il sera éventuellement possible de solliciter l’aide de groupes spécialisés qui fréquentent le secteur où la personne est portée disparue. Par exemple, si c’était en milieu sauvage, les autorités du parc municipal ou provincial, ou bien de Parcs Canada, seront peut-être en mesure de vous aider à distribuer de l’information au sujet de votre être cher à l’intention des visiteurs du parc.

Les chasseurs, les skieurs, les plaisanciers, les randonneurs, les cyclistes et autres adeptes de plein air peuvent augmenter le nombre de personnes à la recherche de votre être cher.

Si la personne disparue avait parlé d’explorer diverses régions de la province ou du pays, il pourrait être utile de communiquer avec les médias de ces régions.

Dans certaines situations, les membres de la famille ou les proches voudront peut-être organiser et diriger les recherches. Avant de les organiser, les membres de la famille devraient parler à la police pour s’assurer que cette dernière a donné le feu vert à des recherches dans le secteur envisagé. Il sera peut-être possible de demander l’aide du personnel spécialisé en recherche et sauvetage. Plusieurs organisations de Recherche et Sauvetage (SAR)  figurent dans l’Internet et les médias sociaux.

Activités de sensibilisation   

Des familles et des amis organisent des activités de sensibilisation sous forme très simple ou de très grande envergure. Nous recommandons de consulter les proches de la personne disparue pour vous assurer que l’événement prévu ne les mettra pas mal à l’aise.

Voici quelques exemples d’activités organisées par les familles :

Ce document a été dévélopé par la CCIMA à des fins d’information générale (12/2012).