Exit Site

À l’intention de la famille élargie et des amis d’une personne disparue

Cette fiche d’information a été créé par les familles et amis des personnes disparues (FFMPU) dans le New South Wales, Australie. Le FFMPU est un service unique qui fournit des renseignements, d’aiguillage et de soutien aux familles et aux amis des disparus. Le CCIAD a obtenu la permission du FFMPU pour reproduire et publier ce document d’information.

La disparition d’un être cher peut plonger les membres de sa famille élargie et ses amis en plein désarroi. Ne sachant pas où il se trouve, ne sachant pas s’il est sain et sauf, les proches peuvent se retrouver aux prises avec d’énormes problèmes, tant personnels qu’interpersonnels.

Même si vous ne faites pas partie de la famille immédiate de la personne disparue, cela ne signifie pas que vos sentiments de perte et d’anxiété ne soient pas aussi valides que ceux des membres de la famille immédiate.

La présente fiche d’information vise à suggérer des façons de vous occuper de vous-même et des façons de soutenir les personnes plus directement touchées par la disparition, dont les partenaires, les frères et sœurs, les enfants, le père et la mère de la personne disparue.

Moyens éventuels permettant de reconnaître votre sentiment de perte

Vous êtes peut-être le grand-père, la grand-mère, la tante, l’oncle le cousin, la cousine, le/la coloc ou le/la collègue de la personne disparue. Sa disparition a probablement eu l’effet d’immobiliser votre vie mais il vous est peut-être difficile de reconnaître votre sentiment de perte puisque vous n’êtes pas celui/celle qui entretenait les liens les plus étroits avec elle.

Votre chagrin et votre sentiment de perte sont valides, peu importe les liens que vous entreteniez avec la personne disparue.

Parmi les moyens qui vous aideront éventuellement à gérer votre sentiment de perte, vous pourriez envisager d’écrire un journal, de demander le soutien d’un intervenant ou d’amis intimes, voire de rassembler des gens pour célébrer la personne disparue.

En parlant de vos sentiments non résolus de perte, d’anxiété et de confusion, vous trouverez peut-être le moyen de gérer vos émotions et de passer au travers de chaque journée.

Soutenir les membres de la famille immédiate d’une personne disparue

Les familles de personnes disparues ont parlé du fardeau que représentait la douleur des autres lorsqu’un proche manque à l’appel.

Bien qu’il soit important de reconnaître vos propres inquiétudes, nous vous prions de vous assurer de ne pas alourdir le fardeau de la famille d’une personne disparue en l’accablant de votre propre douleur. Il serait peut-être plus sage de parler à un tiers neutre de votre propre réaction à la disparition.

Si les membres de la famille immédiate comptent sur votre soutien, il est également important de surveiller comment vous composez vous-même avec la situation et au besoin, de partager votre peine avec d’autres amis ou d’autres membres de la famille élargie.

Plusieurs familles de personnes disparues parlent de leurs sentiments de culpabilité, de colère et de confusion parce qu’elles n’ont pas été capables de prédire leur disparition. Si vous agissez comme un quasi-détective, vous ne répondrez pas nécessairement aux besoins des familles éprouvées; les intervenants de soutien doivent savoir écouter sans passer de jugement et se sentir à l’aise, malgré les sentiments ambigus de perte qui accompagnent chaque affaire de personne portée disparue.

Informations complémentaires

Pour plus d’informations, s’il vous plaît visitez www.missingpersons.justice.nsw.gov.au.

Traduction autorisée par l’État de la Nouvelle Galles du Sud, Unité des familles et amis de personnes disparues, ministère du Procureur général et de la Justice de l’Australie.

Lien:  http://www.missingpersons.lawlink.nsw.gov.au/agdbasev7wr/missingpersons/documents/pdf/fmp20_extended.pdf